This website has moved but this site will still be visible as an arhive.
PACBI-Lettre adressée à Bijan Chemirani qui est invité à jouer au festival de Oud Jérusalem


News and Opinion >
Bookmark and Share         Print   Send Email

BDS France | October 30, 2011

Lettre adressée à Bijan Chemirani qui est invité à jouer au festival de Oud Jérusalem

Bijan Chemirani,

Dans quelques semaines vous prévoyez de donner un concert à Jérusalem, dans le cadre du Festival international de Oud.
Bijan Chemirani, le pays dans lequel vous vous apprêtez à aller jouer n’est pas un État comme les autres. Israël maintient depuis de nombreuses années un blocus sur la bande de Gaza, laissant périr toute une population qui n’a pas accès aux droits les plus fondamentaux. Israël mène une véritable politique d’apartheid à l’encontre des citoyens arabes palestiniens qui ne bénéficient pas des même droits et des même services que les citoyens juifs israéliens. Israël continue à construire et à agrandir ses colonies sur les terres palestiniennes. Israël refuse toujours le droit au retour de millions de réfugiés palestiniens, bafouant ainsi les nombreuses résolutions de l’ONU.
A Jérusalem où vous souhaitez jouer de la musique, on assiste à de nombreuses expulsions de citoyens arabes israéliens, repoussés chaque jour un peu plus loin alors qu’Israël poursuit la colonisation illégale de Jérusalem Est.

Le Festival international de Oud se veut servir de pont entre l’orient et l’occident, et relier tous les peuples. Pourtant, il est parrainé par Limor Livnat, qui s’est opposé il y a quelques temps à l’abandon du contrôle des territoires palestiniens par l’armée israélienne et qui est aujourd’hui ministre de la culture et des sports dans un gouvernement qui ne respecte pas le droit international. Le gouvernement israélien se sert de tels évènements culturels pour essayer de se redonner une bonne image sur la scène internationale, mais il s’agit bien du même gouvernement qui a mené en 2009 l’opération plomb durci à Gaza, faisant des centaines de morts parmi lesquels des civils, des femmes et des enfants. C'est également ce gouvernement qui n’a pas hésité à tirer sur des militants pacifistes lors la Flottille pour la Liberté en 2010.

Face à l’inaction de la communauté internationale, la campagne BDS (Boycott - Désinvestissements - Sanctions) s’est mise en place suite à un appel de la société civile palestinienne en 2005. Le peuple palestinien appelle en effet les artistes de conscience au boycott des évènements artistiques en Israël, jusqu'à ce que cet État se conforme au droit international et aux principes universels des droits humains, c'est-à-dire jusqu'à la fin de la colonisation, de l’occupation, du blocus de Gaza et au démantèlement du Mur ; jusqu’à la fin de l’apartheid pour les Palestiniens de 1948 (dits «Arabes israéliens») ; jusqu’au retour de tous les réfugiés qui le souhaitent.

Aujourd’hui cet appel est largement suivi par de nombreuses personnalités comme Natacha Atlas, Vanessa Paradis, Roger Waters, Annie Lennox, Carlos Santana, Elvis Costello, Gil Scott-Heron, les Pixies ou Massive Attack, qui ont tous annulé leurs concerts prévus en Israël.

Alors que certains ne manqueront pas d'interpréter votre concert comme un soutien politique, et pas seulement culturel, à l'État d'Israël, nous espérons au contraire pouvoir vous compter parmi les artistes du monde entier qui se sont joints aux appels au boycott d’Israël tant que celui-ci n’aura pas rempli ses obligations en vertu du  droit international et reconnu pleinement les droits des Palestiniens.

Bijan Chemirani, vous allez vous rendre en Israël avec Stelios Petrakis et Efrén Lopez, dans le cadre du projet The Black Eyebrows : essayez de convaincre vos collègues de ne pas servir de caution morale aux violations du droit international et, vous aussi, refusez de jouer dans un État d’apartheid !

Nous restons à votre entière disposition pour tout supplément d’information.
La Campagne BDS France
CICP
21 ter rue Voltaire
75011 Paris
campagnebdsfrance@yahoo.fr

http://bdsfrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=581:lettre-adressee-a-bijan-chemirani-qui-est-invite-a-jouer-au-festival-de-oud-jerusalem&catid=10:actualites-bds-dans-le-monde

Posted on 31-10-2011


  Bookmark and Share         Print   Send Email  
   


   
 

 






Advanced search

         

 



About the Campaign

History
Who We Are
PACBI Call for Boycott
Palestinian BDS Call
PACBI Statements

PACBI Guidelines and Positions

Academic Boycott
Cultural Boycott
Risala Editorials
Other Key Documents
Campaign Resources

Reference Documents
Useful Links
Books
Toolkit
FAQ
News & Opinion

Initiatives

Palestinian
International
ÇáÚÑÈíÉ

PACBI, P.O.Box 1701, Ramallah, Palestine pacbi@pacbi.org
All Rights Reserved © PACBI